Le cacao, une autre victime du réchauffement climatique

Ce mercredi 8 novembre 2017, la culture du cacao était au centre des discussions des travaux de la 23e Conférence des parties des Nations unies sur le changement climatique.

La culture du cacao est touchée par le réchauffement climatique, notamment par les ravages liés aux fortes pluies.

Eric Topona a rencontré Kone Lassina, président du Conseil régional de la région de Tchologo, en Côte d’Ivoire.

Il revient sur les difficultés liées aux dérèglements climatiques pour la filière cacao, mais aussi sur l’érosion côtière, l’émission des gaz à effets de serres, la pollution de la lagune Ebrié d’Abidjan, et la déforestation.

A écouter ici

Deutsche Welle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s