Côte d’Ivoire : la ville côtière de Lahou-Kpanda menacée de disparition

Au menu de son magazine Environnement du 16 juillet 2018, la Deutsche Welle s’est intéressée à la côtière ivoirienne.  L’érosion menace de disparition le village de Lahou-Kpanda. Pour l’empêcher d’être englouti, il faudrait investir. Mais pour l’heure, les habitants attendent toujours. Et les conséquences (les souffrances) sont de tous ordres…

 

Publicités

Une réflexion sur “Côte d’Ivoire : la ville côtière de Lahou-Kpanda menacée de disparition

  1. L’urgence est très remarquable à Lahou-kpanda et plusieurs vies y sont ménacées. Ayons une pensée pour ce peuple Avikam qui risque de noyer ses cultures. Qu’est un être humain sans valeur, perdu de ses origines? Sont-ils condamnés à vivre sur des terres étrangères aujourd’hui quand l’on se souvient que cette terre pour laquelle on plaide la cause aujourd’hui à été d’une très grande richesse pour le pays tout entier??

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s