Environnement : Des caniveaux érigés en dépotoirs à Abidjan

Incroyable mais vrai. Les canaux d’évacuation d’eau, communément appelés les caniveaux sont devenus des dépotoirs de toutes sortes d’ordures  à Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire. La situation est identique dans la quasi-totalité des communes du district d’Abidjan.

Dans l’optique d’assainir l’environnement et éviter les éventuels débordements d’eau, tout plan directeur d’urbanisation prévoit en amont des canaux d’évacuation d’eau que sont les caniveaux qui sont censés conduire les eaux de pluies et autres eaux usées. La Côte d’Ivoire et principalement Abidjan n’a pas dérogé à ce principe. Ainsi, l’ONAD (Office Nationale de l’Assainissement et du Drainage) se présente comme l’expert en la matière et tente autant que faire se peut de maitriser la situation pour le bonheur des populations.

Cependant la tâche de cette structure ne semble pas du tout aisée, en partie à cause de l’incivisme de certains individus qui ont choisi de déverser les ordures de tous genres dans les caniveaux. C’est avec beaucoup de désolation que nous retrouvons dans certaines communes d’Abidjan, des caniveaux remplis de boites de conserve vides, des pneus usés, des bidons en plastique, des bouteilles, des sachets plastiques, des débris d’appareils électroménagers etc… La résultante, c’est indubitablement l’obstruction des caniveaux qui entraîne les débordements des eaux de ruissellement qui commencent par envahir les voies avant de provoquer les accidents de la circulation et surtout les inondations  avec tous les effets collatéraux qu’on peut aisément imaginer. Triste  est la situation face à laquelle les autorités compétentes paraissent impuissantes.

Kader, jeune mécanicien de son état que nous avons rencontré dans la commune de Marcory estime que c’est une question de mentalité. «En 2012, j’ai fait le travail de curage de caniveau grâce à un projet financé par la banque mondiale. Nous étions bien payés mais j’ai dû  laisser ce travail parce que les gens sont méchants », a-t-il confié avant d’expliquer : « Un caniveau que tu rends propre aujourd’hui, demain tu viens trouver des ordures dedans. Je pense que c’est une question de mentalité ».

Pour Monsieur Bamba Karim, habitant de la même commune, le gouvernement est le premier responsable de ce comportement anti écocitoyen. « En principe on devait retrouver des poubelles à tous les carrefours pour pouvoir y mettre les ordures qu’on trimbale en passant. Mais ce n’est pas le cas. C’est ce qui fait que les gens mettent les papiers, les peaux de banane et autres ordures dans les caniveaux», s’est-il justifié non sans préciser : « souvent les ordures ne sont pas jetées directement dans les caniveaux mais plutôt dans les rues. Maintenant quand il pleut, l’eau envoie ça dans les caniveaux. Moi je trouve que c’est le gouvernement qui est à la base de tout ça. S’il y avait assez de poubelles, personne n’allait jeter les ordures ni dans la rue ni dans les caniveaux. Si les poubelles sont mises en place et que  ça continue je pense que c’est le même gouvernement qui doit sanctionner.»

Quel que soit le niveau de la responsabilité, une chose est certaine. Le remplissage des caniveaux par les ordures a pour corollaires les inondations qui restent encore un douloureux souvenir pour la Côte d’Ivoire  quand on se souvient de ce qui s’est passé dans la nuit du 18 au 19 juin 2018 ayant causé 18  morts à la Riviera. Pour nous, une volonté politique basée sur des actions concrètes, ponctuée d’une prise de conscience de chaque citoyen pourraient mettre un terme à cette atmosphère malsaine qui n’a que trop duré et qui n’honore pas la Côte d’Ivoire.

 

GEORGES KOUASSI, Afriquegreenside.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s