Les vainqueurs de la grande finale de « Environnement Startups » connus

D’ici 2050, la population africaine pourrait atteindre les 4,5 milliards d’habitants avec 75% de jeunes auront moins de 25 ans. Aussi face à la pénible équation que constituent le chômage grandissant et l’emploi des jeunes africains en occurrence en Côte d’Ivoire, seul l’entrepreneuriat s’érige comme la solution pour pallier les difficultés de ladite jeunesse.

A ce titre, INCUB’IVOIR a initié un événement fard dénommé «Environnement Startups» dont nous célébrerons la finale de la 2e édition qui se tient depuis mardi 09 octobre 2018, dans l’enceinte de la chambre du commerce et d’industrie du Plateau / Abidjan.

Cette unième édition vise à détecter des talents parmi la jeunesse ivoirienne afin de promouvoir l’excellence et la compétitivité dans le pays, en partenariat avec l’OIF et placée sous le parrainage du ministre de l’Economie Numérique et de la Poste, Claude Isaac Dé.

A l’ouverture, le représentant de l’Organisation Internationale de la Francophonie, Agossou Honfo, a pour sa part félicité les initiateurs et encouragé les jeunes pour leur audace et perspicacité. « Vous avez su faire preuve d’audace et d’inventivité, pour tracer de nouveaux sentiers et proposer des solutions aux besoins de la société », a-t-il encouragé.

Il a par la suite dévoilé des mesures prises par son organisation et les décideurs africains pour les jeunes entrepreneurs. « L’entrepreneuriat a été intégré dans les réflexions qui ont abouti à l’élaboration de la programmation 2019 /2022 de l’Organisation qui sera adoptée dans quelques jours par l’ensemble des chefs d’Etats », s’est-il réjoui.

L’honorable Patrice Anato, président de la cérémonie, s’inscrivant dans la même logique s’exprime en ces termes, « Par votre présence ici, vous contribuez au développement de la Côte d’Ivoire. […] La startup est le moteur du développement de notre pays, c’est grâce aux startups qu’un Etat se développe et évolue », a- t-il déclaré. Tout en indiquant que « Les débuts des startups sont humbles, mais la fin en est radieuse. […] La grande histoire de l’entrepreneuriat est aussi africaine», a-t-il renchéri.

Pour finir, Linda Vallé, représentant le ministre de l’Economie numérique et de la poste, a salué cette initiative de Incub’Ivoir de même que tous les jeunes entrepreneurs, tout en exprimant la ferme volonté du ministre d’accompagner et soutenir cette institution qui vise à solutionner les difficultés d’emplois que connaît la jeunesse dans son ensemble.

A l’issue de la 2ème édition de la grande finale « Environnement Startups », 5 projets ont été sélectionnés pour bénéficier d’un accompagnement gratuit d’Incub’ivoir sur une période de 24 mois. Notamment, le 1er prix « Eléphant » a été remporté par Startup APIECO, 2ème Prix « Triangle d’Or »Startup Tootrée, 3e Prix « Entrepreneure Féminin » le Grenier, 4ème Prix « Meilleure Initiative jeune », Maroc Etudes For Africa et le 5ème Prix « Impact Sud » par l’Eplucheuse.

C’est autour d’une table ronde entre les différents responsables des structures partenaires de la structure initiatrice de cette action de haute portée en présence des jeunes entrepreneurs qu’a pris fin la 2e édition de ‘‘Environnement Startup’’.

Abidjan.net

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s